dimanche 27 octobre 2013

LES SYSTÈMES EMBARQUÉS

  
La définition la plus simple qu'on puisse donner aux systèmes embarqués est que ce sont des systèmes électroniques et informatiques autonomes spécialisés dans une tache bien précise.
La première caractéristique des systèmes embarqués est leur taille, ils sont réalisés pour être le plus ergonomiques possible et doivent avoir une taille assez réduite.
   Depuis leur première utilisation lors de la mission lunaire Appolo (année 1960), les systèmes embarqués (développés par Charles Stark) ont connu une évolution considérable.

Durant cette évolution, sont apparues des contraintes que ces systèmes se doivent de respecter:
   -Concernant leur architecture : ils utilisent des microprocesseurs (microcontrôleurs) qui sont principalement programmés dans la mémoire morte (ROM) du matériel,ce qui réduit les risques de modifications.
    -Etant intégrés dans de nombreux secteurs liés à la sécurité des hommes, les systèmes embarqués doivent avoir une certaine fiabilité dans des délais escomptés c'est à dire toujours donner des résultats vrais à temps.
    -Les systèmes embarqués sont souvent produits en grandes quantités d'où le fait de réduire les coûts de fabrication.Toujours dans l'optique de réduire le plus de coût possible les systèmes embarqués sont conçus pour consommer juste ce qu'il faut d'énergie afin d'éviter toute surconsommation, ce qui engendrerai des dépenses considérable et inutiles.
-Lorsqu'ils sont réalisés , les systèmes embarqués sont dans la plupart des cas implantés dans des machines qui sont censés fonctionner sur une durée assez longue sans présenter de besoin d'entretien,d'où le fait de développer des logiciels qui permettront aux systèmes de détecter et réparer eux même les erreurs.
Les systèmes embarqués occupent une place tellement importante dans les sociétés actuelles qu'on les rencontre dans plusieurs secteurs comme :
  • La télécommunication
  • L’astronautique,
  • Les automates programmables industriels,
  • Les équipements hospitaliers,
  • Les transports (R-LINK de RENAULT)........
En fonction des domaines dans lesquels ils sont utilisés, les systèmes embarqués présentent différents types interactions avec l'utilisateur,ces interactions peuvent se présenter sous forme de boutons pour effectuer une commande ou d’écrans LCD ou tactile pour avoir un grand nombre d'informations et une plus grande facilité d'utilisation de celles-ci.
En conclusion, les systèmes embarqués ne sont pas à leur dernier mot et continuent d'être améliorés pour satisfaire au maximum les besoins grandissants et avoir un impact sur l'environnement, et on le constate dans les secteurs comme l'automobile avec le R-LINK, dernier système embarqué de la marque française RENAULT qu'on peut retrouver dans les dernières Clio, Captur, Zoé.

Ce système offre au conducteur une toute autre façon de conduire en lui permettant d'avoir un accès à l'état de la voiture ( batterie, carburant, état moteur ), à la circulation en temps réel , assurant une conduite saine et écologique et permet de regrouper toutes connections( téléphone, mail, média, internet, bluetooth.... ) sur un seul écran,ce qui permet de conduire en toute sécurité. ( Un article sera prochainement fait sur le R-LINK )

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire